Le vestiaire





en collaboration avec Jean-Baptiste Lorthiois

les deux performeurs dansent, écouteurs dans les oreilles, autour d’un ring.
Le spectateur assite à leurs transes solitaires dans un silence dont s’échappent fredonnements, essoufflements, râles... 
Le ring laisse une possibilité de rencontre.